Accueil » Vivre sur le territoire » Actualités » Opération assiettes vides sur le territoire Roumois Seine
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Opération assiettes vides sur le territoire Roumois Seine

Le Réseau pour éviter le gaspillage alimentaire en Normandie a organisé durant la semaine du 20 au 24 mai 2019 un Défi Assiettes Vides auprès des collectivités publiques. Le service Déchets de la Communauté de Communes Roumois Seine a sensibilisé les communes membres pour participer à cette opération qui consiste aux convives et aux agents de la restauration collective de réduire au maximum le gaspillage alimentaire dans leurs structures en pesant les déchets alimentaires après chaque repas. C’est ainsi que la commune d’Etreville a répondu favorablement pour la seconde année à ce défi. « L’an passé, les enfants fréquentant le restaurant scolaire avaient gagner un livre de recette anti-gaspi en raison de leur forte mobilisation pour vider leur assiette. » indique Monique Mouillière, maire et vice-présidente de la Communauté de Communes Roumois Seine.

Avec la collaboration de la cantinière, Maryline Lebon et l’ensemble du personnel, la pesée s’est faite quotidiennement. Jeudi 23 mai en présence de Monique Mouillière, maire d’Etreville et Vice-président de Roumois Seine elle a pu constater que les jeunes écoliers du SIVOS d’Etreville avaient bon appétit. Au menu : Haricots vert à la vinaigrette en entrée, steak hachée frites en plat, fromage et fraises. Sur 4,420 kg d’haricots, il en est resté uniquement 663 grammes dans les assiettes. Sur les 24,8 kg de frites, seulement 240 grammes sur les 12kg de viandes hachées, 234 grammes n’ont pas été mangés. Zéro reste de pain sur les 11 baguettes distribués, 0 fromage jeté et toutes les fraises furent mangées Avec une moyenne de 150 enfants chaque midi, autant dire que l’école d’Etreville compte bien remporter ce défi. La pesée fut effectuée par Baptiste Dyvrande, élève de CE2, qui est l’élève qui termine son assiette à chaque repas tout au long de l’année sous le regard du directeur de l’Ecole, Alain Delalande

A noter que la résidence pour personne âgées Jean Guenier à Grand Bourgtheroulde appartenant à la Communauté de Communes Roumois Seine a participé également à ce défi en collaboration avec la société de restauration collective ELIOR en charge de la gestion de la cuisine de cet établissement

Article publié le samedi 1 juin 2019