Accueil » Vivre sur le territoire » Actualités » Covid-19 – Adaptation du service de transport Nomad Covoiturage
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Covid-19 – Adaptation du service de transport Nomad Covoiturage

En cette période de crise sanitaire majeure, la Région Normandie maintient le service Nomad Covoiturage pour permettre à ceux qui ont absolument besoin de se déplacer de le faire et offre, depuis mardi 24 mars, la gratuité aux personnes assurant des missions essentielles au fonctionnement de la Nation, personnels soignants en premier lieu.

NOMAD Covoiturage, c’est une solution de transport mise en place par la Région Normandie et développée par Karos qui permet de covoiturer simplement pour les trajets du quotidien.

 

Disponible dans 12 territoires de la Normandie depuis février 2020 :

• NORMANDIE PAYS D’AUGE • COEUR CÔTE FLEURIE • HONFLEUR BEUZEVILLE • PONT AUDEMER-VAL DE RISLE• ROUMOIS SEINE • VAL ÈS DUNES • LE NEUBOURG • INTERCOM BERNAY • LIEUVIN-PAYS D’AUGE • TERRE D’AUGE • PAYS DE FALAISE • CAMPAGNE DE CAUX

 

Voici les conditions pour bénéficier de la gratuité du service en cette période exceptionnelle :

  • En tant que passager, les trajets sont gratuits
  • La distance maximale de trajet est étendue à 80 kilomètres, contre 25 kilomètres habituellement, pour proposer la gratuité même à ceux qui habitent loin de leur travail
  • L’assistance retour est toujours garantie en cas d’annulation du conducteur
  • Les conducteurs continuent d’être remboursés de 2 € par trajet par passager jusqu’à 20 km, puis 0,10€/ km parcouru au-delà

En cette période d’épidémie, il est demandé de respecter les recommandations officielles afin de se protéger et protéger les autres. Des règles sanitaires très strictes doivent s’appliquer à l’occasion d’un covoiturage :

  • Respecter les gestes barrières
  • Ne covoiturer qu’avec un passager au maximum, assis à l’arrière et derrière le siège avant passager, en quinconce avec le conducteur
  • Ne pas covoiturer si vous ou votre covoitureur êtes symptomatiques

Proscrire tout contact physique entre les covoitureurs :

  • Ne pas échanger d’effets personnels au cours du trajet et, pour les passagers, garder ses affaires dans ses bras le temps du covoiturage et bien les emporter à la fin ;
  • Aérer le véhicule en permanence ;
  • Se désinfecter les mains avant d’entrer dans le véhicule et après l’avoir quitté. Ou mettre des gants avant de monter à bord et ne les enlever qu’une fois descendu du véhicule.

 

Pour bénéficier de ce service, téléchargez gratuitement Karos dans l’App store ou Google Play

Article publié le jeudi 26 mars 2020