Accueil » Vivre sur le territoire » Actualités » Karos, l’application mobile pour “court-voiturer” dans vos trajets du quotidien
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Karos, l’application mobile pour “court-voiturer” dans vos trajets du quotidien

Lancement de l’expérimentation de co-voiturage du quotidien sur le territoire du Roumois Seine avec l’application Karos

Cette expérimentation sera menée pour la première fois en Normandie sur le territoire du Roumois Seine. Elle durera un an et concerne potentiellement 52 000 habitants dans les 56 communes du Roumois-Seine.

Avec cette application, les habitants du territoire Roumois Seine auront la possibilité de se déplacer à des tarifs très avantageux de 1 € (dans la limite de 25 km) ou gratuitement pour les abonnés Tempo (trains ou cars TER normands). Grâce à sa technologie dotée d’intelligence artificielle, l’application Karos agit comme un vrai assistant qui trouve automatiquement, tous les jours, tous les covoitureurs compatibles avec l’itinéraire et l’horaire des utilisateurs. Le calculateur de l’application Karos intègre le réseau de transport en commun existant (TER et cars régionaux) pour assurer les premiers et derniers kilomètres en covoiturage et optimiser les déplacements de porte à porte. Ainsi, les utilisateurs sont mis en relation selon leur compatibilité en fonction de leurs itinéraires respectifs. À travers la plateforme de pilotage et de tableaux de bord en ligne « Karos Territoires », la Communauté de Communes Roumois-Seine pourra visualiser et mesurer en temps réel l’impact de Karos sur la mobilité quotidienne des habitants.

La Région Normandie consacrera 190 000 euros à cette expérimentation (application et participation aux frais des utilisateurs).

Pourquoi tester cette nouvelle application dans le Roumois ?

« C’est un territoire peu desservi par le train et la ligne de bus Rouen-Pont-Audemer ne suffit pas », explique Jean-Baptiste Gastinne, vice-président en charge des transports de la Région Normandie.

« Il y a 70 km entre Saint-Samson et La Saussaye, une route bordée par les métropoles havraise et rouennaise, mais pas toujours de solutions pour se déplacer. Ce sera une belle alternative. Les automobilistes qui possèdent un véhicule pourront faire bénéficier ceux qui n’en ont pas pour des trajets du quotidien, reliant des petits villages . Cela va être une vraie chance pour les habitants du Roumois ». ajoute Benoît Gatinet, président de la Communauté de Ccommunes Roumois Seine, qui a tout de suite adhéré à cette expérimentation.

Si l’expérimentation se révèle concluante, ce dont les partenaires ne doutent pas, elle devrait être élargie dès juin 2019 au reste de la Normandie.

 

Les tarifs

Le conducteur est remboursé au minimum 1,50 € par trajet jusqu’à 15 kms, puis 0,10 €/km parcouru à partir du 16ème km

Le passager paie : 

– 1,00 € par trajet dans la limite de 25km, puis 0,10 €/km au-delà de 25km (participation régionale déduite)

– gratuit pour les passagers titulaires d’un abonnement Tempo chargé sur leur carte Atoumod selon les conditions suivantes : un aller-retour gratuit par jour dans la limite de 25km par trajet, puis 0,10 €/km au-delà de 25 km.

Article publié le vendredi 27 avril 2018