Accueil » Vivre sur le territoire » Actualités » Réhabilitation des berges de Barneville sur Seine et du Landin
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Réhabilitation des berges de Barneville sur Seine et du Landin

@GPMR

Depuis le 26 octobre 2020, des travaux de restauration et de consolidation des berges de Seine sur les communes de Barneville sur Seine et du Landin ont débuté. Le Grand Port Maritime de ROUEN (GPMR) est maître d’ouvrage délégué de la Communauté de Communes Roumois Seine qui a la compétence GEMAPI. Il s’agit d’une opération de réhabilitation de plusieurs sections détériorées le long des 7 km de berges en rive gauche de la Seine. La fin des travaux, hors intempéries, est prévue à la fin du 1er trimestre 2022.

L’objectif de ces travaux est d’assurer la pérennité des berges par une protection efficace et compatible avec les contraintes auxquelles elles sont soumises, tout en favorisant la biodiversité du site inscrit en zone Natura 2000. Entre creusant le chenal dans le cadre de Port 2000 pour le passage de navires plus importants, les berges de la rive gauche de ce méandre ont été fragilisées entraînant une érosion du chemin de halage du Bac d’Heurteauville jusqu’au bout du chemin à Barneville.

Les travaux ont débuté par la réfection de la section aval Heurteauville – Foulerie entraînant la coupure de ce tronçon jusqu’à l’été 2021. Depuis le 9 novembre, la pose de gabions a débuté dans le secteur du Landin.

 

 

 

Voici en détail la nature des travaux :

@GPMR

  • Reprise des dégradations sur les perrés existants (tronçons T1, T2, T12)
  • Réaménagement du chemin de halage entre le chemin de la Foulerie et le bac de Jumièges
  • Tronçon 3: Aménagement de berge par mur gabion surmonté d’un talus végétalisé
  • Tronçon 5: Aménagement de berge par mur gabion surmonté d’un talus végétalisé – Reprise du chemin de halage au droit du tronçon T5
  • Tronçon 6: Aménagement de berge par mur gabion surmonté d’un talus végétalisé – Reprise du chemin de halage au droit du tronçon T6
  • Tronçon 8: Aménagement de berge par mur gabion surmonté d’un talus végétalisé
    Tronçon 10: Aménagement de berge par mur gabion surmonté d’un talus végétalisé
  • Tronçon 12: Reprise du chemin de halage sur 2850 mètres au droit des habitations
  • Tronçon 14: Reprise de la protection existante en enrochements libres au droit du gîte de Barneville
  • Tronçon 15: Reprise de la protection existante de type perré fondé sur palplanches
  • Tronçon 16: Pose de palplanches dans le perré existant sur 85 ml afin d’agrandir le chemin de halage

Le coût de l’opération s’élève à  2,7 millions d’euros HT

Financement :

46 % Port de Rouen

 

 

40 % Etat

 

 

    14 % Région dans le cadre du contrat de plan Vallée de Seine CPIER 2015/2020

 

 

 

  20 % des études sont financées par l’Agence de l’Eau Seine Normandie

 

 

Entreprises titulaires : Groupement VCMF / Activert / Derrey Terrassement / Seine TP

Maîtrise d’œuvre : Grand Port Maritime de Rouen, Service Territorial de Rouen, Pôle Domanial Berges et Environnement

 

Article publié le lundi 23 novembre 2020